Fortification de Forscheim

La construction des premières fortifications ont député en 1300. En 1552, Forscheim est occupée et partiellement détruite. Les fortifications avec bastions qui permettent des tirs croisés sont bâties . Elles ont été par la suite perfectionnées, selon la technique de Vauban. Elles ont été détruites, une part a été récupérée par les habitants. En 1919, la ville a décidé de conserver les fortifications restantes.

Publicités

L’organisation des congrès du NSDAP à Nuremberg

Pourquoi le congrès se passait-il à Nuremberg ?

Ils ont choisi la ville de Nuremberg parce qu’elle correspondait à la vision d’Hitler du troisième Reich.

Quels étaient leurs objectifs ?

Ils avaient pour but d’endoctriner la population et de montrer la force du parti.

Comment étaient-ils organisés ?

Ils se déroulaient selon les même rites sur plusieurs jours :

  • la journée de bienvenue : Hitler est accueilli à la gare.
  • la journée d’ouverture sur le site.
  • les journée pour célébrer le travail.
  • la journée de la jeunesse hitlérienne.
  • la journée de la Wehrmacht.
  • la journée de la communauté.

 

La pépinière Schmitt, une pépinière spécialisée en arbres fruitiers

Aujourd’hui nous avons visité une pépinière d’arbres fruitiers et rustiques, l’entreprise s’appelle Schmitt qui se situe à Poxford.1a

Ils vendent environ 100 000 arbres par an, en godets et en racines nues. Le principal arbre produit est le pommier, mais ils produisent aussi des groseilliers, framboisiers…

Tous ces arbres sont issus de greffes afin de produire des arbres dont les caractéristiques sont multiples: sur le même sujet on peut greffer plusieurs variétés . Les tailles sont variables en fonction du besoin: basse-tige, moyenne-tige et haute-tige.

La surface de production est de 4 hectares hors-sol et de 15 hectares en pleine terre, divisé en deux secteurs de production, l’effectif est composé de 12 ouvriers dont 8 sont roumains.

Antonin Viel, Vincent Duvivier, Simon Fouchet, Theo Houdou, Florian Le moine, Cyril Drouyer

Une entreprise hors norme

L’entreprise Dworschak a le privilège de posséder une serre de 5000 mètre carré environ sur 2 étages( unique au monde).

Elle dispose d’une superficie de production de 13 000 mètre carré. 20% de ses salariés sont en situation de handicap ce qui permet de les aidés à s’insérer dans la société.

Une telle entreprise doit disposer de gros matériels. Elle possède donc une grosse rempoteuse pouvant faire 10 000 pots par heures.

Elle un travail mécanisé car elle distribue les pots, le remplissage de substrat, le semis et le recouvre de vermiculite. L’entreprise utilise également la domotique pour pour gérer l’éclairage, l’aération, la température, l’arrosage.

Elle produit des plantes aromatiques bio en grande quantité.

Alexis, Simon, Florent, Nathan

Des gabions pour retenir des monts

Les gabions servent à soutenir la terre.Ils sont positionnés sur un aménagement très pentu et très fréquentés lors de la fête de la bière donc il faut une construction solide .Les pierres calcaire sont poreuses et se salissent avec la terre: pour cela il faut mettre un géotextile pour la contamination.

Pour éviter l’encadrement sur la voie publique.Tout les gabions ont été réalisés en atelier et posé avec une grue sur placé en seulement 3 jours

Serre de deux etages!!

Une serre de 7 500 m² pour une surface de production de 14 000 m²

Dworschak est une des premières entreprises au monde à expérimenter une serre à deux étages pour des plantes aromatiques en agriculture biologique.

La production est complètement automatisée avec des systèmes de tablettes qui peuvent se déplacer sur des rails! Un ascenceur pneumatique permet de monter les tablettes au premier étage.

Un lavage des tablettes avec fertilisation est intégré au processus.

Le personnel doit pouvoir gérer la domotique des serres. L’entreprise a besoin de moins en moins de personnel du fait de l’augmentation des outils technologiques en serres dont 20% de travailleurs handicapés.